Le rapport sur la sécurité du rail en Belgique

Après un an de travail, la commission spéciale sur la sécurité du rail, instituée après la catastrophe ferroviaire de Buizingen, a adopté son rapport cet après-midi, à l’unanimité moins l’abstention de la NVA et Vlaams belang. Je reviens demain plus en détail sur le contenu de ce document de 323 pages qui peut marquer un tournant dans la politique du rail en Belgique.