Ce jour, je cosigne avec Isabelle Durant, vice-présidente du parlement européen, une carte blanche sur les nécessaires modifications de structure du groupe SNCB. A lire sur le site du Soir.